Bios

Irina de Baghy, mezzo-soprano

« Irina de Baghy tout simplement sublime d’authenticité… avec une beauté structurelle superbe »
– Jacques Schmitt (Resmusica)

C’est à l’âge de six ans que la jeune mezzo-soprano canadienne Irina de Baghy débute sa carrière de chanteuse dans des comédies musicales au Canada, avant de suivre les master class de grands artistes de jazz renommés, comme Sheila Jordon ou Jay Clayton. En 1999,  Irina de Baghy se découvre une vraie passion pour l’art lyrique au cours de ses études à la Bishop’s University de Lennoxville (Québec) dont elle obtient son Bachelor of Arts. Tout au long de sa formation, elle s’est vu décerner de nombreux prix, parmi lesquels The Friends of Music Award 1999-2000, The Howard Brown Prize in Music 2000-2001 et  2001-2002, ainsi que le prix universitaire Top Graduating Student 2002-2003.

Irina de Baghy est très active sur la scène lyrique où elle vient de jouer  le rôle de Ragonde dans l’Opéra Le Comte Ory de Rossini a l’Opéra de Malmö, Suede, ainsi que le rôle d’Arsace dans l’Opéra Semiramide de Rossini au Royal Danish Opera à Copenhague, Danemark. En France elle a joué dernièrement  à l’Opéra de Reims le rôle de Rita dans la Zarzuela de Thomas Bréton La Verbena de la Paloma et la création de Thierry Pécou de Rêve de Carnaval. Elle incarne Carmen avec beaucoup de succès au festival d’été de Montmorillon parrainé par Eve Ruggeri ainsi que le rôle de Suzuki dans Madame Butterfly de Puccini à l’Opéra de Fribourg en Suisse et le festival Saint Céré.  Elle a aussi participe à la production de La petite Renarde rusée de Janacek à l’Opéra de Reims et à l’Opéra de Liège, avant de chanter La Cambiale di Matrimonio de Rossini à l’Opéra de Bastia.

Irina de Baghy s’est produite avec l’Orchestre Secession ddans Wesendonk Lieder,  avec le Quatuor Girard Chanson Perpetuelle de Chausson,  et  avec L’Ensemble de Basse Normandie dans un programme de comédie musicale. Elle a interpreté les Rückert Lieder et Das Lied von der Erde avec l’Orchestre de Dijon-Bourgongne, dirigé par David Walter. Elle chante avec la Maitrise de Radio France sous la baguette de Sofi Jeannin le Psaume 51 « Tilge, Höchster, Meine Sünden » BWV 1083 d’après Pergolèse de Bach, ainsi que la Cantate BWV 4 « Christ lag in Todesbanden » avec l’Orchestre d’Auvergne sous la direction de Jurjen Hempel.

Irina de Baghy se consacre également à la musique contemporaine: Elle chante dans Voix Marines de Thierry Pécou avec l’Orchestre National de Lorraine sous la direction de Yannis Pouspourikas, puis pour la création de l’Opéra Shanti-Intra de Ming Jung Woo sous la direction de Dominique My. Elle a enregistré La Symphonie du Jaguar de Thierry Pécou avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France sous la direction de François-Xavier Roth à L’Arsenal de Metz, disque « diapason d’or 2010 ».

Elle a brillamment remporté le 1er prix de chant de l’ADAMI du Concours International de Chant-Piano Nadia et Lili Boulanger. Passionnée par la musique de chambre Irina de Baghy continue a donné des nombreux récitals en Europe aux Etats-Unis et au Canada.Irina De Baghy

Sujets abordés : ,

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*